Pourquoi utiliser un onduleur ?

Nous ne sommes jamais à l’abri d’une coupure de courant, de surtension et autre défaillance électrique.  C’est pourquoi, il est essentiel d’avoir un onduleur en entreprise.

Ne négligez pas ce composant électrique, c’est un maillon important dans la sécurité des système informatiques, une véritable batterie de secours : il prendra le relais et vous laissera une autonomie de quelques minutes à des dizaines de minutes pour sauvegarder votre travail en cours, il veillera en plus à ce que le courant soit de bonne qualité et stabilisera la tension électrique !

Comment bien choisir votre onduleur professionnel ?

La première chose à faire est de calculer la puissance nécessaire à votre installation, c’est-à-dire, relever la consommation en Ampères de chaque appareil à protéger. Il vous faudra alors choisir un onduleur de puissance supérieure à cette somme des charges connectées, de manière à anticiper l’évolution de vos équipements informatiques.

Ensuite, en fonction de vos besoins, choisissez un onduleur selon sa technologie : Il y a trois types d’onduleurs pour protéger vos équipements informatiques comme vos ordinateurs, serveurs, NAS mais aussi vos équipements audiovisuels comme vos télévisions, chaine Hi-Fi etc. Il existe 3 principales technologies, cependant, de nombreux constructeurs proposent aussi des variantes.

Quels sont les différents types d’onduleurs ?

  • Les onduleurs à technologie Off Line, comme le APC Back-UPS ES 700 ou encore le Eaton Protection Station 800 sont les plus économiques et ne prennent le relais qu’en cas de coupure ou de baisse trop importante de la tension du secteur. Il est plutôt conseillé pour un usage individuel, pour les activités bureautiques basiques ou pour protéger des éléments de réseau dans un milieu électrique peu perturbé. Vous l’aurez compris, cette technologie est la moins onéreuse et est surtout adaptée aux solutions informatiques simples.
  • Le principe est le même sur la technologie Line Interactive (ou in-line), comme le APC Black-UPS BX 500, la différence est que la tension d’entrée est contrôlée et filtrée par l’onduleurs avant d’être délivrée à vos machines, ainsi, si le courant fourni est de meilleure qualité, les variations de tensions ne sont pas bien régulées. Il est déconseillé d’utiliser ce type d’onduleurs sur les serveurs vitaux de l’entreprise.
  • Quant aux onduleurs On Line Double conversion, comme le APC Smart-UPS RT 1000 VA ou le Eaton EX 1000, le courant y est délivré en permanence afin de garantir une tension constante et une absence de parasites. Utilisez-les sur vos serveurs stratégiques, surtout si l’environnement électrique est très perturbé, car ce sont les plus stable et la meilleure immunité contre les parasites !

D’autres critères de choix de l’onduleur

Regardez aussi du côté de l’autonomie du système, c’est ce qui va faire varier le coût du matériel. On note principalement quatre configurations : les onduleurs qui possèdent entre 10 à 15 minutes d’autonomie sans générateur, ceux ayant de 10 à 15 minutes d’autonomie avec générateurs, les onduleurs redondants avec générateur et deux lignes d’alimentation pour serveurs à double alimentation et enfin, les onduleurs avec une batterie ayant une autonomie de deux heures ou plus.

Enfin, au niveau esthétique, sachez que chaque onduleur existe en plusieurs formats différents : Tour ou Rack. Les tours sont plus économiques tandis que les racks sont plus pratiques notamment dans les espaces réduits.

Puisqu’il est essentiel de protéger vos équipements informatiques, nos conseillers sont là pour vous aider à trouver l’onduleur qu’il vous faut !

 

Les commentaires sont clos.